top of page
Rechercher
  • rodolphedamon

Découvrez le premier quartier urbain bas carbone de La Rochelle, ATLANTECH !


Mercredi 24 Janvier, la classe de 1SN a découvert le quartier ATLANTECH, un quartier conçu et exploité bas carbone, implanté sur la commune de Lagord.

Situé sur un ancien site militaire d’une superficie de 27 hectares, au sein d’un parc paysager, ce quartier en devenir mêle habitat, activités économiques, recherche et formation.

L’aventure débute en 2011 avec l’acquisition par la CDA de l’ancien site militaire de Lagord pour un euro symbolique. S’en suivent le permis d’aménager le site en 2014 avec le transfert du siège du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres, puis l’ouverture du bâtiment Lab In’Tech (ancienne halle militaire) qui héberge notamment une école d’ingénieurs (CESI) et celle du CFA (Centre de Formation des Apprentis) en 2018.

Au printemps 2020, sont lancés les travaux de construction de plus de 300 logements dans une perspective de développement durable : toits végétalisés, jardins partagés, isolation renforcée, bacs de compostage à portée de main, garages à vélos généralisés …. Tout n’est pas parfait, l’expérimentation se fait au jour le jour mais le parc se veut précurseur dans les domaines de l’éco-construction, des mobilités douces et de la transition énergétique.

Ce projet de visite s’inscrit dans le cadre du cours de co-intervention (Français-EP) où les élèves travaillent sur le concept de « la ville de demain ». Dans un premier temps, ils ont imaginé, en groupes, sous forme d’affiches, ce à quoi pourrait bien ressembler la ville de demain en terme d’énergies, d’habitat, de déplacements, de consommation, de gestion des déchets…  Il semblait alors tout naturel de pouvoir ensuite confronter leur vision de la ville de demain avec un exemple concret de réalisation qui se veut modèle sur la question et sorti de terre récemment.

Le retour en classe permettra aux élèves, dans un deuxième temps, de réfléchir plus précisément aux choix d’aménagement à faire en matière d’habitat en proposant des exemples concrets de réalisations.

Un merci tout particulier à Marie Hérat du BDE qui a rendu cette découverte possible !

 

S. Audinet, F. Guiberteau et N. Pinard




93 vues0 commentaire

留言


bottom of page