top of page
Rechercher
  • rodolphedamon

Regards des 2MSPC sur une pièce de théâtre jouée à la Coursive

Carnet de jeunes Spectateurs

Jeudi 10 novembre, la classe de 2MSPC est allé voir une pièce de théâtre à la Coursive, mise en scène par Joël Pommerat.


Disney a souvent eu pour habitude de revisiter de nombreuses histoires et contes. Ce jeudi là, nous avons vu la véritable histoire de Cendrillon, réactualisée !

Lors de la mort de la mère de Sandra, cette scène est accompagnée par une musique triste qui en fait la scène la plus tragique. La musique pouvait aussi donner une dimension burlesque : au moment de la présentation des deux familles, le comportement de Sandra énervait la belle-mère. Plus ça montait en tension plus la musique progressait lentement : le mélange de guitare, vibration et autres instruments musicaux dans la salle me faisait penser à la bande-son d’un dessin animé burlesque .

La comédienne jouant la belle-mère parvenait à traduire physiquement la violence par sa puissance sonore : elle ne cessait de crier comme une hystérique ou bien même par ses gestes très surprenants pour parler avec son interlocuteur qu’ elle montrait du doigt pour souligner ses ordres ou ses menaces.

A la fin du spectacle, Sandra et le prince dansent ensemble. Sur cette scène, Joël Pommerat utilise un jeu de lumières impressionnant ! Le fait que les lumières clignotaient rapidement m’a provoqué une sensation d’immersion dans le personnage.

Je suis totalement d’accord avec la critique du Monde ! Le spectacle de Cendrillon est un spectacle à voir dans sa vie car contrairement au conte revisité par Disney que les enfants ont tendance à regarder, il parviendra à changer la vision du conte des enfants et même des parents, et mieux comprendre la véritable histoire de Cendrillon dans toute sa splendeur.

Lors de cette représentation , nous pouvions nous retrouver dans certaines scènes et nous identifier.

Mise en commun des carnets de spectateurs d’ Alix , Luc et Nolan

18 vues0 commentaire
bottom of page