top of page
Rechercher
  • rodolphedamon

Au cœur de la Défense Stratégique française …



Pendant trois jours, grâce à notre partenariat avec la Marine Nationale représentée par Maître Prévaud, nos étudiants de deuxième année de BTS Mécatronique Navale ont eu l’opportunité de découvrir un univers souvent méconnu du grand public mais ô combien fascinant et à la pointe de la technologie en matière de Défense.

Ce fut l’occasion pour eux de découvrir les métiers liés à leur filière et proposés par la Marine Nationale mais aussi peut-être, pour certains d’entre eux, de se projeter professionnellement après l’obtention de leur examen …

 

 

L’Air comme première expérience !

 

 

Le séjour a commencé par la visite de la base aéronavale de Landivisiau qui héberge et entretient les aéronefs de la Marine. La mise en situation fut on ne peut plus directe : les élèves ont pu assister depuis le bord de piste au décollage d’un escadron de Rafales pour une séance d’entraînement !

La journée fut suivie par la découverte « au plus près » du Rafale (les élèves ont pu monter dans le cockpit), découverte guidée par un pilote et un technicien d’armement puis par le test d’un turboréacteur Snecma M88 sur banc d’essai et enfin par la visite des ateliers de maintenance.

 

 

            « On s’est même assis sur le siège du pilote ! Une expérience incroyable !! »

 

 

  Dans les profondeurs se cachent des Vaisseaux Noirs…

 

Le séjour s’est poursuivi par la découverte de la base navale de Brest, site historique de la Marine. Après la visite des différents ateliers de maintenance de systèmes électroniques embarqués et du service logistique, les élèves ont participé à une conférence sur le monde très fermé des sous-marins.

En guise d’illustration, ils ont pu assister à des mises à l’épreuve de sous-mariniers, « plongés » dans des situations fictives anxiogènes voire catastrophiques imaginées par des formateurs sans scrupules ! Ce type d’exercice est rendu possible grâce à quatre simulateurs qui reproduisent fidèlement et en grandeur nature les différents ponts et systèmes des sous-marins nucléaires.

 

 

            «  Une immersion ultra-réaliste, des scenarii dramatiques, des hommes engagés »

 

 

 

 La surface : guerre conventionnelle mais aussi électronique

 

            Le séjour s’est terminé par la visite d’un navire de surface de dernière génération : la frégate multi-missions Aquitaine, rentrée au port pour maintenance avant de repartir en mission.

Ce navire de combat, lourdement armé, excelle aussi bien dans la lutte anti-sous-marine que dans la guerre électronique ou la lutte anti-terroriste (brouillage électronique, renseignement, surveillance des zones maritimes, plate-forme pour plongeurs de combat…) d’où son appellation « multi-missions ».

Les élèves ont pu ainsi découvrir que même à quai, un navire n’est jamais au repos : ils ont constaté durant la visite du va-et-vient incessant de militaires, de pompiers et de techniciens qui réparent, modifient ou tout simplement s’exercent au maniement des systèmes de ce navire en perpétuelle évolution.

 

 

            « Un temps d’échange enrichissant avec l’équipage, une vie à bord incroyablement dynamique et variée, une activité incessante ! »

 

 

 

S. Audinet et Y. Ollivier, enseignants en BTS Mécatronique Navale        










  

69 vues0 commentaire

Comments


bottom of page